"1918, l'Homme qui titubait dans la Guerre"

Présentation

L’oeuvre « 1918, l’Homme qui titubait dans la Guerre » a été composée par Isabelle Aboulker sur un livret d’Arielle Augry.
Quelques mots de la compositrice : « J’aime le théâtre, le verbe, et j’aime aussi le bruit du crayon sur mon papier à musique, le  bruissement de la gomme, les petits points noirs qui se transforment en rythmes et en sons. Alors, avec plaisir et obstination  – et contre toute logique -, je compose des opéras ».

En cette veille de commémoration de la fin de la guerre 14-18, nous avons voulu honorer la mémoire des hommes et femmes de notre pays mais aussi d’Allemagne et d’Angleterre ayant tous participé malgré eux, et chacun sur son front, à la grande guerre.
 
Voici les mots d’Isabelle Aboulker à propos de son oratorio “ 1918, l’Homme qui titubait dans la Guerre :  » Ayant pendant une dizaine d’années vécu avec ma famille à Amiens, j’étais restée profondément marquée par les nombreux cimetières militaires dont les croix blanches imprégnaient la campagne picarde et jalonnaient nos promenades dominicales.
Partant de textes et de poèmes d’auteurs français et allemands, soldats pendant la grande guerre, une jeune universitaire, Arielle Augry me confia un livret de grande qualité sur lequel je composais une partition sans emphase ni boursouflures et des chansons aux styles contrastés: tendres, ironiques et aussi désespérés que les “gentils militaires” évoqués par Céline et Cocteau dont “les montres battaient encore alors qu’ils avaient cessé de vivre ”.
 
En nous accueillant dans le cadre prestigieux de la Collégiale, l’Association  » Demain, la Collégiale d’Ibos », nous permet de vous proposer cette soirée orchestrée par le metteur en scène et récitant Hervé Carrère au côté du “Jeune Chœur” du Conservatoire Henri Duparc, d’élèves chanteurs solistes, ainsi que d’un ensemble instrumental composé de professeurs et d’élèves du conservatoire. D’autres artistes comme Sophie Dardaine ou encore l’ensemble féminin de polyphonie occitane “Daunas de Cor” ont été invité dans cette “grande aventure”…
 
Le conservatoire a choisi d’illustrer à nouveau l’oeuvre d’Isabelle Aboulker avec le tableau de Madame Thérèse Bisch, « Soldat de dos » 2011. Cette toile d’une grande puissance s’inscrit dans une série de peintures sur La Grande Guerre. Cette période de notre Histoire occupe dans l’oeuvre de Thérèse Bisch une place importante.
 
Entrée libre participation.
Ce concert est organisé par le Conservatoire en partenariat avec l’Association « Demain, la Collégiale d’Ibos » plus d’infos.
 
Retrouvez l’Association « Demain la Collégiale d’Ibos » : http://www.collegiale-ibos.fr/
Retrouvez Isabelle Aboulker : http://www.isabelle-aboulker.com/
Retrouvez Thérèse Bisch : http://theresebisch.com/

Découvrez :  Isabelle Aboulker et Thérèse Bisch 


Producteur:

Conservatoire

Date(s) :

10/11/18
à 20 h 30 - 22 h 30

Emplacement :

Collégiale St Laurent (Ibos)

Collégiale St Laurent d’Ibos sur De scène en scène

Adresse :

Rue de la Collégiale
65420 Ibos


Loading Map....

À ne pas manquer :

Pin It on Pinterest