Au clair de lune

Présentation

Représentation

Théâtre

D’après l’œuvre de Michel Tournier

Tarif plein 12€ /  tarif réduit 8€

 

Au Clair de Lune, c’est le bal des saisons qui nous chahute et nous berce. C’est le foisonnement des émotions qui circulent à l’intérieur de nous. C’est le temps qui passe, celui de l’enfance et son insouciance, celui de la jeunesse et ses désirs, celui d’après, plus sage, aimant et patient.
Au Clair de Lune est une adaptation du conte de Michel Tournier, Pierrot et les secrets de la nuit. Nous y retrouvons la trame et les personnages :
Pierrot, le boulanger, aime Colombine, sa jolie voisine. Mais Colombine ne s’intéresse pas à cet amoureux qui travaille quand les autres dorment. Un jour, passe Arlequin, le peintre multicolore.
Et Colombine, la blanchisseuse, tombe amoureuse. Arlequin embarque Colombine dans le grand voyage des passions colorées de l’été. Tandis que Pierrot, lui, n’a plus le goût de pétrir la pâte ; il ferme sa boutique pour cause de chagrin d’amour. Colombine, loin de chez elle, doute. Son nouveau compagnon n’est plus le même et la chaleur de leur tendresse décline à mesure que l’hiver approche.
Quels choix nos trois amis vont-ils faire pour être heureux ?

Grâce à l’univers de Michel Tournier, nous suivons un sentier déjà empreint d’une grande poésie. Avec le chant, la danse et la musique la compagnie des Passeurs donne chair à ce conte initiatique.

Distribution :
Maud Landau : Colombine
Étienne Guérin : Arlequin (clarinette et banjo)
Julien Large : Pierrot (trompette)
Élise Touchon-Ferreira : mise en scène
Agathe Helbo : costumes
Jérôme Nicol : décor
Odile Juillac : chargée de diffusion


Exposition – photograpies

Frédéric Oliger

Du Mercredi 21 novembre au dimanche 16 décembre

Dans le cadre du festival Ibéro Andalou

La photographie, une technique, un art, elle couvre plusieurs domaines : le reportage, le photo journalisme, la photo sociétale, publicitaire, de mode, d’art.

Ma pratique de la photographie est tournée vers l’art. Je cherche à faire des photos intéressantes, esthétiques, même si le sujet est banal ce qui en soit est un défi de plus. J’évite de faire des photos cartes postales, même s’il faut beaucoup de talent et de professionnalisme pour faire une très belle carte postale.

La photographie pour l’art, sans but précis, est ma démarche, la photo finale doit être esthétique, lorsque je visite une exposition de peintures, devant une œuvre, je me pose souvent la question suivante : est-ce que j’accrocherais cette œuvre chez moi ? Je me pose cette question sur chacune de mes photos. La photographie abstraite m’attire de plus en plus, cette exposition reflète bien une évolution du regard partant du réalisme pour aller de plus en plus vers l’abstraction.

Entrée libre et gratuite

Du mardi au samedi de 14h à 18h


Producteur:

Compagnie Des Passeurs

Date(s) :

12/12/18
à 15 h 00

Emplacement :

Le Pari (Tarbes)


Adresse :

21 Rue Georges Clemenceau
65000 TARBES


Loading Map....

À ne pas manquer :

Pin It on Pinterest