ECLAIRS

Présentation

Représentation

Tarif 12€ / 8€

A partir de 10-12 ans

Spectacle qui mélange la forme théâtrale et le concert et qui traite de la décharge, de l’échange d’énergie intergénérationnelle entre une jeune femme et sa grand-mère.

ÉCLAIRS propose un écrin onirique dans lequel nous suivons la quête d’une jeune femme (interprétée par la danseuse Elsa Sanchez) sur les pas de sa grand-mère, fantôme bienveillant joué par Coline Lubin. Elle y découvre sa lutte de femme libre et la folie douce de son grand-père, interprété par Éric Leclerc, comédien et slameur… Car ÉCLAIRS, c’est aussi un concert, avec une dizaine de compositions originales interprétées en direct par Aladin Chaboche, guitariste, Jean-Marc Serpin, contrebassiste, et Alice Tabart, au chant, à l’écriture et la mise en scène. Cette dernière a écrit les morceaux en même temps que la pièce, notes et mots se répondant, s’opposant, se complétant afin de créer le deuxième pôle d’énergie nécessaire à cette décharge vitale tant recherchée par les personnages.

Auteur et mise en scènes : Alice Tabart
Comédiens : Aladin Chaboche, Éric Leclerc, Coline Lubin, Elsa Sanchez, Jean-Marc Serpin, Alice Tabart
Scénographie : Claire Balerdi
Construction et accessoires : Emmanuel Borgetto
Création costumes : Charlotte Pecquenard et Alice Tabart
Chorégraphies : Elsa Sanchez
Création musicale : Aladin Chaboche, Jean-Marc Serpin et Alice Tabart
Création lumière : Serena Andreasi
Création sonore : Tom Hatcher
Attachée à la production : Mathilde Ratajczyk


Exposition collective

Du 20 septembre au 14 octobre
Entrée libre et gratuite

Claire Balerdi

Installation plastique

Cetonia Aurata traite poétiquement du sujet tabou de la fin de vie. Il s’agit de reconstituer l’espace d’une dernière fête, de reconvoquer plastiquement un trajet, une traversée réalisée à deux. On assiste à un aboutissement et un recommencement. Cette installation, à la fois tendre et rageuse, nait d’une nécessité, celle de dire et de faire entendre cette urgence : qu’est-ce qu’une société ou l’on ne peut mourir dignement ? Et qu’est-ce que cette société nous offre comme possibilités de vie ?

Serena Andreasi

Installation plastique

Variation de perception sur un même objet.
Comment éclairer un objet ?
Le choix de l’éclairage est le choix de l’histoire qu’on veut raconter.
Ici une tentative d’illustrer ce principe : sept boîtes noires avec à l’intérieur, un même objet éclairé à chaque fois de façon différente. Sept façons de présenter, de raconter, de déformer.
Du flou au reflet, de l’aveuglement au brouillard, chaque variation met donc en scène une perception différente et oblige la pupille à une gymnastique de déconstruction de l’objet.

Kämy Dobï

Illustration

Artiste pluridisciplinaire ayant toujours été attirée par les arts graphiques et autres expressions en tous genres, explosions, mouvements et traits en images. Après avoir fait 3 ans de photographie argentique avec Artboss , je passe par les Beaux-Arts d’Angoulême où j’apprivoise avec jouissance l’art de la Bande dessinée, l’Illustration, les arts graphiques et plastiques. Les histoires que je trace vivent au gré des pulsions de mon coeur. Mon travail tourne autour de mes rêveries et d’espaces construits ou mis en scène, faits de microcosmes de couleurs blessées, mais aussi d’espoir. Il parle d’ Hommes, mais surtout de femmes. Et puis il y a ma soif de découverte, ma curiosité du monde nature, du monde humain. Mon intérêt pour les peuples aborigènes et la splendeur de la nature a été décuplé à ce moment-là et est devenu l’essence même de mon travail.

 


Producteur:

Compagnie Mesdames A

Date(s) :

13/10/18
à 20 h 30

Emplacement :

Le Pari (Tarbes)


Adresse :

21 Rue Georges Clemenceau
65000 TARBES


Loading Map....

À ne pas manquer :

Pin It on Pinterest