Nous - Cie MMCC

Présentation

DANSE / THÉÂTRE, ARCHITECTURE & SURRÉALISME

Représentation

Tarifs 12€/8€

Cette pièce repose sur l’oscillation permanente entre quotidien et surréalisme, entre pudeur et barbarie.
Que cela suive son cours, voilà la catastrophe de ces trois personnages.
Le mouvement dansé et son écriture viennent ici, non pas comme une réponse mais comme le vocabulaire silencieux de ce qu’on ne donne pas à voir en société, l’humain.e dans toute sa multiplicité.

Ici, chaque silence est un tableau, chaque corps est une surface de projection émotionnelle.

Un chœur de soli, un solo pour trois danseurs.
Ils sont trois, même entourés, ils sont seuls et pourtant ils demeurent.
Ils se retiennent au bord des cadres, comme coagulés sur les peintures d’Edward Hopper. Trois esseulés fissurant l’acrylique avec leurs rêves barbares.
Les peaux se frôlent sans se sentir et les regards se croisent sans se voir.
Le corps de l’autre devient un écrin à la déraison et un soutien à la sauvagerie. La présence du premier fait briller le déséquilibre du second.

 

Chorégraphe Marianne Masson
Avec Lucien Brabec, Juliette César et Anne Laure Chelle

 


EXPOSITION  – « Les vies rêvées »  Marc Falgas

Collages sur toile ; photos / peintures acryliques.

Du 3 novembre au 4 décembre 2021 – entrée libre et gratuite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En deux dimensions, je mélange la photo avec les techniques classiques : l’aquarelle, le pastel, la peinture.

Je travaille par série : Les villes, les Dieux Baoulé, les vies imaginaires, série noire…,
à la recherche d’architectures improbables, de mondes rêvés où les humains cherchent à communiquer entre eux mais ne trouvent pas systématiquement leur place.
En trois dimensions, je travaille sur deux séries : Les scènes et les poupées.

Les scènes (maquettes) permettent de se rapprocher d’une illusion de la réalité, de privilégier une part de rêve et de créer une situation théâtralisée où les personnages, silhouettes noires, colorées, figurines se croisent, s’agitent sans vraiment se voir.

Les poupées invitent au voyage vers des contrées lointaines à la découverte de peuples oubliés et ramènent à l’époque où enfants et parents collectionnaient ces personnages folkloriques.

Je laisse s’unir les mondes réels et imaginaires et je m’appuie sur les idées « dada »qui permettent le hasard dans la création.

Mon travail d’assemblage, d’une manière générale essaie de mettre à l’honneur la poésie avec l’idée de créer des moments de surprise et d’émerveillement.

 

 

 


Producteur:

CIE MMCC

Date(s) :

03/12/21
à 20 h 30

Emplacement :

Le Pari (Tarbes)


Adresse :

21 Rue Georges Clemenceau
65000 TARBES


À ne pas manquer :

Pin It on Pinterest