Ah! Les P'tites Femmes... de MAUPASSANT

Présentation

Avant-Première

Ah! Les P’tites Femmes… de MAUPASSANT
Cie Théâtre du Matin (65)
Il ne fait pas bon être femme dans les nouvelles de Maupassant ! On pourrait penser qu’un homme aussi virulent doit cacher une fragilité… Et en effet, on sait que Maupassant aima les femmes autant qu’il les craignait : passionnément !
L’égalité entre les deux sexes n’est pas envisageable : l’homme et la femme sont toujours étrangers d’âme et d’intelligence. C’est pourquoi ils se font une guerre continue. Mais le vainqueur n’est pas toujours celui qu’on croit. Car qui est le prédateur, qui est la proie ? Si parfois l’auteur porte un regard compatissant sur les femmes-victimes, en soulignant la bêtise ou la veulerie des hommes, il prend de cruelles revanches et dénonce sans pitié la cupidité ou la dangereuse perfidie des femmes. « Le plus souvent, écrit-il, c’est l’homme qui est séduit, accaparé, enlacé de liens terribles… Il est la proie, la femme est le chasseur ». Dans L’ Art de Rompre, Maupassant écrit encore : « Le cœur féminin diffère en tout du cœur de l’homme. » Tel est bien le problème et on touche là à une étonnante modernité !

D’après Maupassant
Adaptation et mise en scène: Mercedes Tormo
Avec: Anna Mazzotti, Sophie Le Strat et Jean-Michel Jouanne

Tarif: 5€

 

 


EXPOSITION:
 » Être une femme  »
Marie-Laure DRILLET 

S’amusant à dépeindre notre vie quotidienne dans des portraits déroutants, Marie-Laure Drillet invoque des souvenirs, sillonne les relations amoureuses, explore les facettes de la féminité et se joue avec habileté de nombreux clichés. Son travail, figuratif, très narratif, est ponctué de couleurs chatoyantes et d’un humour parfois décapant. Ses expositions sont thématiques. Elle s’engage tant sur le plan du recyclage des matériaux que dans sa démarche artistique basée sur l’identité féminine.
Dans « si doux mensonges », elle se moque gentiment des petits arrangements amoureux. En 2012 son ambition est de « faire durer l’amour », nous captivant
de propositions… contradictoires. « Ma famille extraordinaire » réunit des portraits de familles rivalisant de facéties, « Les Gourmandes » nous régalent d’érotisme et d’audace. Luttant contre les clichés et autres stéréotypes énervants avec humour, tendresse et malice, sa série « Tous les hommes… » en 2017 rend hommage à ceux qui tracent leur chemin loin des rails qu’on leur impose et des injonctions de la société, et enfin en 2019 avec « Je t’avais bien dit…?! » elle évoque son archipel natal Saint-Pierre et Miquelon, îles méconnues et pourtant si « exotiques ».

Du 8 janvier au 9 février 2020
Entrée libre et gratuite


Producteur:

Cie Théâtre du Matin (65)

Date(s) :

04/02/20
à 20 h 30

Emplacement :

Le Pari (Tarbes)


Adresse :

21 Rue Georges Clemenceau
65000 TARBES


À ne pas manquer :

Pin It on Pinterest